Tout savoir sur le cépage Carignan : caractéristiques et accords parfaits

Le cépage Carignan est un cépage rouge méditerranéen qui a su conquérir les amateurs de vins grâce à sa typicité, sa richesse aromatique et son potentiel de vieillissement. S’il était autrefois décrié pour sa grande productivité au détriment de la qualité, il est aujourd’hui très apprécié et recherché par les producteurs et les œnophiles avertis. Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette variété de raisin qui a su se réinventer au fil des années.

Histoire du cépage Carignan

Originaire d’Espagne, le Carignan est arrivé en France au XIIe siècle, lors de l’établissement des chevaliers de l’Ordre du Temple en Languedoc-Roussillon. Son implantation initiale y est demeurée prédominante, bien qu’il soit actuellement également cultivé dans d’autres régions viticoles françaises comme dans le sud-ouest, ainsi qu’en Italie, Californie et Chili.

Une popularité croissante

Dans les années 1970, le Carignan était perçu comme étant un simple cépage apporteur de couleur et d’alcool, et beaucoup le considéraient d’uniforme et sans intérêt gustatif. Toutefois, au début des années 2000, plusieurs vignerons ont réussi à montrer ses qualités organoleptiques en travaillant de manière plus précise et rigoureuse dans les vignes.

Aujourd’hui, le Carignan est reconnu par les amateurs et les sommeliers pour sa richesse aromatique, avec des notes allant du cacao au moka en passant par les fruits noirs. Il fait partie intégrante du patrimoine viticole méditerranéen et ne cesse d’attirer les curieux en quête de nouveaux horizons gustatifs.

Caractères ampélographiques et viticoles du Carignan

Une variété rustique et adaptive

Le cépage Carignan est de nature rustique et se prête bien à différentes conditions climatiques, que ce soit sur les terrains secs ou arides du sud-est. Cela est notamment dû à ses grappes moyennes et ses baies sphériques qui lui permettent de résister aux sécheresses et maladies cryptogamiques.

A lire aussi :  Apprendre à apprécier le vin, tout un art à portée de main

Culture et taille du Carignan

Pour exprimer pleinement son potentiel qualitatif, le Carignan demande une attention particulière en matière de culture et de taille. En effet, il a besoin d’un bon équilibre entre la quantité de raisins produits et leur concentration en sucres et en arômes, ainsi que d’une gestion minutieuse de l’enherbement et du contrôle des maladies de la vigne.

  1. Taille en gobelet : La taille en gobelet, traditionnelle dans le Languedoc, permet de limiter la production des grappes et favorise une meilleure concentration des arômes.
  2. Éclaircissage : Pour éviter une surproduction qui nuirait à la qualité gustative du vin, un éclaircissage manuel est parfois nécessaire en cours de saison.
  3. Vendanges manuelles : Les vendanges manuelles assurent une sélection rigoureuse des raisins mûrs et sains faisant la promotion d’une qualité optimale pour l’élaboration du vin.

Les différentes facettes du Carignan en vin

Cépage carignan

Selon l’âge des vignes, les terroirs et les techniques de vinification, le cépage Carignan donne lieu à des vins aux profils variés, alliant souvent puissance et finesse, avec des notes fruitées, épicées ou encore empyreumatiques.

Vins jeunes issus de Carignan

Les vins issus de Carignan jeune se révèlent généralement charnus et gourmands, avec une belle expression fruitée rappelant la cerise noire, la fraise des bois ou encore la mûre sauvage. Ils peuvent également présenter des notes d’épices douces comme la cannelle et le poivre, ajoutant ainsi une légère touche de complexité.

Vins de garde à base de Carignan

Le Carignan vieux, issu de vignes âgées d’au moins 40 ans, offre des vins plus structurés et complexes, avec des tanins puissants mais bien enrobés. Ces vins sont davantage marqués par les arômes d’évolution, tels que le moka, le cacao, la réglisse ou encore la truffe. Ils s’affirment particulièrement lors de leur passage en barrique, qui leur confère une patine et une élégance incontestable.

A lire aussi :  Les secrets pour servir le vin à la température idéale

Accords mets et Carignan : des suggestions gourmandes

Grâce à sa polyvalence gustative, le cépage Carignan permet d’élaborer des vins rouges qui se marient à merveille avec divers types de plats et de saveurs :

  • Viandes rouges et grillades : Les notes fruitées et épicées du Carignan font écho aux saveurs intenses des viandes rouges grillées, telles que l’entrecôte ou l’agneau.
  • Ragoûts et daubes : La richesse aromatique des vins issus de ce cépage apporte une nouvelle dimension aux plats mijotés tels que les ragoûts de bœuf ou les daubes provençales.
  • Fromages affinés : L’alliance entre un Carignan de garde et un fromage de caractère telle qu’un Roquefort, un vieux Comté ou un Saint-Nectaire ravira les papilles des plus gourmets.
  • Plats végétariens : Un Carignan jeune et fruité se mariera harmonieusement avec des recettes végétariennes à base de légumes grillés, de risotto ou de lasagne aux légumes.

Ainsi, le cépage Carignan est une véritable invitation à la découverte et à l’évasion gustative. A travers ses différentes facettes, il a su charmer les amateurs du monde entier, en quête d’authenticité, de richesse aromatique et d’accords gourmands.

Back to Top