Les secrets du vignoble de Tokay : un trésor viticole à découvrir

Le vignoble de Tokay, situé en Hongrie, est réputé pour ses vins liquoreux d’une qualité exceptionnelle. Nommé d’après la ville historique éponyme, ce vignoble séduit les amateurs de vin et les explorateurs culturels du monde entier.

La légende derrière le cépage Tokaji Aszu

Selon une légende datant du 17ème siècle, la découverte du cépage Tokaji Aszú, caractéristique du vignoble de Tokay, serait due au hasard. Il y aurait plusieurs centaines années, des villageois hongrois auraient été contraints de fuir face aux envahisseurs ottomans. Après avoir éloigné les assaillants, ils revinrent dans leurs vignes et constatèrent que leurs raisins étaient infestés de Botrytis cinerea, un champignon qui favorise le processus de concentration des sucres dans les baies. Toutefois, plutôt que de les jeter, les villageois décidèrent d’utiliser ces raisins atteints par la pourriture noble pour élaborer leur vin. Le résultat fut un nectar d’une saveur exceptionnelle, alliant douceur, acidité et arômes fruités remarquables.

L’essence des terroirs de Tokay

Caractéristiques géologiques et climatiques

Vignoble de tokay

Le vignoble de Tokay s’étend sur une région d’environ 5 500 hectares, située entre le massif des Carpates et la Grande plaine de Hongrie. Bénéficiant d’un climat continental tempéré, ce terroir est caractérisé par des sols volcaniques riches en éléments minéraux qui confèrent aux vins issus de ces vignobles leur typicité unique.

La région viticole de Tokaj-Hegyalja bénéficie également d’un climat propice à la culture de la vigne, avec des hivers froids et des étés chauds et secs. Ce type de climat favorise la production de raisins mûrs et concentrés, idéal pour l’élaboration de vins de qualité.

A lire aussi :  www.mabiereartisanale.fr/ : le succès de la brasserie

Les cépages emblématiques du Tokay

  • Le plus célèbre : Furmint. Ce cépage endémique de la région donne naissance au Tokaji Aszú, un vin liquoreux atypique dont les arômes peuvent rappeler le miel, les fruits confits ou encore les épices douces. Le furmint est aussi utilisé pour l’élaboration des vins secs de qualité provenant de Tokay.
  • Hárslevelű : un autre incontournable du vignoble de Tokaji. Il apporte finesse et complexité aux vins liquoreux tout en participant à la constitution des vins secs locaux.
  • Kabar et Kövérszőlő viennent compléter l’éventail des variétés de cépages cultivées dans le vignoble de Tokaj.

Les vins produits dans le vignoble de Tokay

Tokaji Aszú : un vin liquoreux légendaire

Le Tokaji Aszú est sans doute le vin le plus emblématique et prestigieux du vignoble de Tokay. Ce vin est produit à partir de raisins botrytisés, c’est-à-dire atteints par la pourriture noble. Cette dernière permet une concentration élevée des sucres, qui fait naître un vin liquoreux aux arômes complexes et puissants.

La qualité et la richesse aromatique du Tokaji Aszú dépendent notamment du nombre de « puttonyos », correspondant à la quantité de grains de raisin affectés par la pourriture noble ajoutés lors de la vinification. En effet, un Tokaji Aszú 3 puttonyos contiendra moins de sucre qu’un 6 puttonyos et aura généralement une saveur plus légère.

Tokaji Szamorodni : entre moelleux et oxydatif

Le Tokaji Szamorodni est un vin élaboré à partir de raisins non sélectionnés, issus des mêmes parcelles que les Tokaji Aszú. Il en résulte deux types possibles :

  • Szac : un vin moelleux, proche du Tokaji Aszú mais avec une teneur en sucre plus faible.
  • Édes : un vin issu d’une fermentation en fût ouvert, ce qui entraîne une oxydation des composés du vin et lui confère des arômes de noix, d’épices ou de fruits secs.
A lire aussi :  Top 10 des meilleurs vins de Bandol et Cassis : une sélection incontournable pour les amateurs

Tokaji Fordítás et Tokaji Máslás : de rares dérivés intéressants

LeTokaji Fordítás est un vin récolté sur les mêmes terroirs que le Tokaji Aszú mais avec une méthode distincte. La première étape consiste à mettre en contact l’eau avec la pourriture noble qu’on trouve sur les raisins. Ensuite, cette eau est mise à fermenter avec d’autres raisins botrytisés. Pour le Tokaji Máslás, c’est presque le même processus sauf qu’à la place des raisins botrytisés, on utilise des raisins sains. Les quantités produites de ces vins restent confidentielles, mais cela en fait des curiosités œnologiques à ne pas manquer pour les connaisseurs).

Un patrimoine culturel reconnu

En 2002, l’UNESCO a classé le vignoble de Tokay au Patrimoine mondial de l’humanité, soulignant ainsi l’importance historique, culturelle et viticole de cette région. Chaque année, des milliers de touristes viennent découvrir ce territoire exceptionnel et ses trésors gastronomiques et œnologiques, tels que le légendaire Tokaji Aszú ou encore le szamorodni édes.

Que vous soyez amateur de vins de prestige ou simplement curieux de découvrir de nouvelles saveurs, le vignoble de Tokay vous offre un voyage unique à travers l’histoire et la culture hongroise.

Back to Top